Fête Dieu

"Fête de l'Eucharistie", solennité religieuse du Saint Sacrement, qui avait lieu le 2ème dimanche après la Pentecôte. Cette procession, menée par le curé et les enfants de chœur, se déroulait dans le village orné de fleurs pour l'occasion.

Procession des Rogations

Elle avait lieu au mois de juin. Les villageois décoraient les calvaires, et le curé, accompagné des enfants de chœur, bénissait les cultures. En échange, les habitants donnaient des oeufs ou d'autres produits de la ferme.

Procession à la Vierge

"Fête de l'Assomption". Le 15 août, le village se réunissait autour de la "Madone" pour prier et chanter.

   

 

   

Foires

C'est en 1450 qu'apparaissent les premières foires : le roi Louis XI, logé au château de Thodure durant un voyage, accorda en remerciement, le privilège au seigneur ainsi qu'aux habitants de tenir deux foires annuelles, l'une à l'occasion de la "Saint Georges", l'autre le jour de "Notre-Dame de Septembre".

Les dernières foires de Thodure se déroulèrent jusqu'au milieu du 20ème siècle : le lundi de Pâques, le 3 juin (foire au bétail), le 3 septembre (foire aux dindes), ainsi que le 3 décembre. Les fermiers de Thodure et des environs amenaient leurs troupeaux sur la place du village.

Groupes de théâtre

Ces groupes de théâtre commencèrent au début du 20è siècle et s'achevèrent dans les années 80. Théâtre de filles, théâtre de garçons, ces "séances récréatives" devinrent mixtes par la suite. Des spectacles furent organisés puis des échanges se firent avec les villages voisins.

   

 

 

 

Festival de musique

Cette manifestation, organisée par l'association "Écho des Remparts" (Fanfare de Thodure), se déroule le dernier dimanche de juin.
Des harmonies, des fanfares, des groupes invités se produisent l'après-midi. Depuis quelques années, un repas dansant a lieu la veille, le samedi soir.

Fête Nationale
14 Juillet

Cette fête débute par un concert donné par la Fanfare de Thodure ("Écho des Remparts"), suivi d'un bal sur la place du village.

Kermesse

Auparavant appelée "Fête de l'été" ou "Fête de l'étang" (car elle se déroulait au bord du Grand Étang de Thodure), la kermesse organisée le dernier dimanche de juillet, par l'association "La Prévoyante", se déroule aujourd'hui à la salle des fêtes.
La journée débute par la messe en extérieur, accompagnée de la Fanfare. Même si les animations de l'après-midi sont moins importantes qu'au début (défilé, danses, jeux...), la Fanfare donne toujours un concert, suivi d'un repas le soir.

Les conscrits

À l'origine, le mot "conscrit" était utilisé pour désigner les jeunes hommes qui partaient faire leur service militaire.
De nos jours, notamment à Thodure, ceux que l'on nomme les "conscrits" sont les garçons et filles qui auront 18 et 19 ans la même année.
Les 18 ans, les "nouveaux", constituent la "sous-classe", tandis que les "anciens", forment "la classe".
Les jeunes, durant leur année de conscrit, organisent des manifestations (vogue, bals...) et l'argent obtenu leur permet de partir en voyage.
Un conscrit est facilement reconnaissable à sa tenue vestimentaire (canotier, tee-shirt blanc "personnalisé"...) et par l'hymne qu'il "entonne" :

"c'est la classe, classe, classe 84
si cette classe vous emm...
pour vous faire chi...
on va la libérer

(l'année de classe étant actualisée).

Jour de l'an

Tradition disparue aujourd'hui : en janvier, pour fêter la nouvelle année, les conscrites invitaient leurs conscrits à un repas, et ces derniers leur offraient des fleurs.

1er mai

Avant tout, cette date marque l'arrivée des nouveaux conscrits. Ces derniers visitent chaque maison ("tournée des conscrits"), et offrent un brin de muguet. En échange, ils reçoivent entre autre des oeufs, avec lesquels ils font une omelette le soir.

Vogue

C'est une fête de trois jours à laquelle se joignent quelques forains.
Á l'origine, cette manifestation était organisée par l'association "Écho des Remparts" (Fanfare), avant d'être reprise par les conscrits.
Différentes traditions, en dehors des bals, se déroulent lors de cette grande fête, entre autre :

La "tournée des conscrits" : les jeunes sur un "char", accompagnés de musiciens, font le tour du village en chantant tout au long de la journée, pour vendre des brioches. Il est vrai que "déambuler" sur les routes et chemins au mois d'août, donne évidemment très soif !!! C'est pour cette raison que les conscrits ne refusent jamais les propositions alléchantes des habitants, les invitant à se "désaltérer" !!!

La "retraite aux flambeaux" termine la tournée des conscrits : ces derniers, défilent en chantant sur leur "char" un flambeau à la main, précédés de la Fanfare. Que la fête commence !

il ne faut pas oublier le traditionnel "tir à l'oie", qui, s'il se faisait à cheval autrefois, se fait aujourd'hui à vélo ! Le gagnant de l'oie, est le premier qui aura su arracher la tête de cet animal, suspendu à un fil.

retrouvez de nombreuses associations dans la rubrique
activités / associations